Estimations

Vous désirez faire expertiser un meuble dont vous ne connaissez ni l'époque, ni l'origine, obtenir l'expertise d'un tableau ancien non signé.

A moins que vous n'ayez besoin de faire estimer le mobilier, nombreux et varié, d'une habitation, ou faire évaluer une collection d'objets asiatiques ou bien vous informer sur l'estimation de meubles d'occasions du XXème siècle des années 40, 50 ou 60.


Cela me concerne ;


Je reste à votre disposition pour l'expertise, l'estimation et l'achat de vos meubles, tableaux et objets d'art, en toute discrétion et confidentialité.

Mes estimations sont rapides et gratuites et couvrent le 06 et la région Provence Alpes Côte d'Azur.

Pour tout renseignement ou afin d'organiser un rendez-vous à votre domicile ou à mon magasin , n'hésitez pas à m'appeler au :
06 09 84 83 34 ou 04 93 80 15 87.

Envoyez-moi vos photographies par MMS au : 06 09 84 83 34

Par mail à : contact@riviera-antiquites.com ou remplissez le formulaire ci-contre.

Nos expertises orales tout comme nos estimations, sont gratuites. Nous demandons des honoraires pour les rapports d'expertise écrits.

Pour établir un rapport d'expertise je me déplace sur devis et uniquement en région Provence Alpes Côte d'Azur.
Mes honoraires sont généralement fixés sur le pourcentage des biens expertisés. Mais je peux également établir un forfait en fonction du lieu de l'inventaire et de la nature des biens à expertiser.

Le rapport d'expertise

Le rapport d'expertise consiste à définir l'authenticité et à déterminer la valeur d'un bien.

Lire la suite


L'expert doit au préalable nommer le bien, indiquer ses dimensions et le matériau utilisé, designer son style et l'époque de sa fabrication. La description sera accompagnée de photographies, y seront notées les réparations, les transformations et précisé l'état actuel du bien. Toute expertise devra être datée et signée par l'expert et les collaborateurs qui l'ont accompagné. Celle-ci engage l'expert pour une durée de trente ans. Une assurance obligatoire le couvre ainsi que ses héritiers en cas d'erreur de sa part pendant toute la durée légale du mandat.


voir moins

Il suffit de prendre rendez-vous au : 06 09 84 83 34 - 04 93 80 15 87

Ou me contacter par mail à l’adresse suivante :
contact@riviera-antiquites.com

Vous pouvez également me joindre par courrier à :
Antiquités Philippe Pope « Village Ségurane » 2 rue Antoine Gautier 06300 Nice


Note sur l'évolution du marché de l'antiquité.


Antiquaire à Nice depuis 40 ans et expert généraliste mon parcours professionnel fut varié.
Après avoir déballé sur les marchés, puis exposé dans des salons, en France et en Europe, j'ai exploité de nombreux magasins à Cannes, Monte-Carlo et Nice. Mes centres d'intérêt et mes connaissances évoluant constamment avec les lieux et les modes.


porcelaine de meissen, petits bronzes, collections, vases de sèvres

J'ai gardé le souvenir de mes débuts à la recherche de porcelaines françaises et allemandes, les Sèvres et les Meissen étant les plus recherchées ; c'était aussi le temps des objets de vitrine, boîtes en or ou en argent, petits bronzes, surtout animaliers. Le mobilier haute époque et du 17 ème siècle dans des bois foncés tels que le chêne était en vogue.

Plus tard ce fut le mobilier provençal en noyer que les marchands américains venaient nous acheter par containers entiers, les grandes armoires nîmoises ou arlésiennes, les tables de monastère, les table de ferme, les meubles rustiques en règle général.


style louis XV, marbre romain, daum, époque Napoléon III

Les italiens furent pendant longtemps nos meilleurs clients, ils appréciaient le style Louis Philippe très sobre et le style napoleon III plus chargé, mais ils adoraient aussi le mobilier marqueté d'époque 18 ème de style Louis XV et Louis XVI de préférence estampillé, ainsi que les objets d'apparat en bronze et en porcelaine. Ils savaient tout acheter, des objets d'archéologie comme des statues en marbre d'époque romaine, des sculptures égyptiennes en granit, tout comme des verreries par Daum, Gallé, Decorchemont ou des tableaux décoratifs du 19 ème siècle ou anciens en privilégiant bien sûr la peinture italienne. La culture du beau c'est vraiment leur truc, ils s'intéressaient à tout et nous avons cette chance qu'ils soient nos voisins.


magasin d'antiquites, art déco, mobilier design, style art nouveau

Chaque matin, on voyait des dizaines de camions italiens garés en double file devant les magasins d'antiquités repartir à midi, chargés à bloc. Quand c'était le camion d'un chineur ou d'un brocanteur qui arrivait dans le quartier, les marchands se ruaient sur lui pour tout acheter dès l'ouverture des portes, tout se vendait en quelques minutes, parfois même à l'aveugle en apercevant à peine le fond du camion. Mais un jour j'ai vu un camion arriver et les marchands ont changé de trottoir. Les camions italiens se firent de plus en plus rares, puis plus aucun. La mode changeait. Le mobilier moderne et design faisait son apparition supplantant les meubles anciens ainsi que le mobilier Art Nouveau et Art Déco.


art russe, icones, fabergé, tableau orientaliste, art ottoman, art chinois

Puis, avec l'ouverture des frontières il y eut tout d'abord l'attrait pour tout ce qui venait de Russie. Les oligarques russes recherchaient du Russe, les boites en or ou en argent ou autres objets émaillés, avec le poinçon de Karl Fabergé de préférence, les icônes avec leur rizza en argent, l'argenterie russe, les marines de Aivasovski ou de peintre russes, nombreux, ayant peint en France, en particulier sur la Côte d'Azur durant la première moitié du XX ème siècle.

La mode des tableaux changea, les tableaux romantiques n'étaient plus en vogue, on recherchait plutôt les tableaux orientalistes, ou la peinture moderne du XX ème siècle, voir contemporaine. Les arts de l'Islam et Ottoman commençaient à bien se négocier.

Ce fut plus tard l'art chinois dont les prix explosèrent, alors que les prix de l'art japonais s'effondraient et je pèse mes mots dans les deux cas.


estimation en ligne, le bon coin, mobilier ancien, art de la chine

Puis il y eut les sites de ventes sur eBay, le bon coin et d'autres sites qui perturbèrent le commerce de l'ancien et de l'occasion et fit encore décroître les prix du marché, en particulier du mobilier dit "meublant", celui que l'on trouve dans les maisons et qui les décore.

Maintenant c'est toujours l'art chinois qui semble tenir le marché mais les prix ne sont plus les mêmes. En dehors des pièces d'exception, (celles que tout le monde recherche mais qu'on ne trouve jamais) le reste se vend à des prix devenus raisonnables, voir bas ou ne se vend plus.
Le mobilier design du XXème siècle est recherché, il en est de même pour le vintage et tous les meubles et objets ayant un petit côté rétro ; sans oublier une forte demande pour le mobilier industriel.


meuble design, vintage, rétro, mobilier industriel, XXème siècle

Les brocanteurs et les antiquaires se font rares dans de nombreux pays. En France il en reste quelques uns dans les grandes agglomérations, Paris et Nice étant celles qui ont le mieux résisté. Paris ou le commerce de l'ancien et de l'art est une institution et Nice, grâce aux nombreux touristes, à l'Italie toute proche avec ses aficionados et Monte-Carlo avec ses milliardaires.

De nombreux marchands ont fermé boutique, ils sont remplacés par d'autres, je ne peux rien en dire, mais si vous devez recevoir un marchand à votre domicile, ce qui est normal et même légalement obligatoire il faut être un peu méfiant, cliquez ici pour vous informer des quelques précautions à prendre.


vente de gré à gré, collectionneur, vente aux enchères, meilleur prix

Aujourd'hui la vente de gré à gré a pris le dessus sur les maisons de vente aux enchères qui rencontrent d'importants problèmes dont je parle dans mes articles du blog. Quant aux sites de vente sur le net, malgré l'engouement, ils sont limités ; on y trouve une clientèle privée qui ne s'y connaît pas ou peu, des brocanteurs désargentés, et quelques petits marchands à la recherche du coup de fusil, quelques bons collectionneurs aussi mais dans des domaines trop limités.


art et communication, tout peut bien se vendre il faut savoir où

Le marchand sait que les modes dans le domaine de l'antiquité et de l'occasion diffèrent en fonction des pays, c'est l'un de ses points fort, il sait où vendre quoi et à qui ; il a évolué, utilise les nouveaux moyens techniques et de communication à sa disposition et prend le temps nécessaire pour rechercher le meilleur client, en évitant les intermédiaires.
Il est devenu un acheteur sans rival à part ses propres confrères.

Quelque soit ce que vous désirez vendre, n'hésitez pas à me contacter au 06 09 84 83 34.
Vous pouvez aussi m'envoyer vos photographies par mail ou par mms en cliquant ici